• Inès Chassignole

Idées reçues en nutrition : manger moins pour maigrir



" Manger moins pour maigrir plus "

FAUX

Nous le savons aujourd'hui, tous les régimes, rééquilibrages visant à maigrir en mangeant moins conduisent à une prise de poids.

Même si dans l’immédiat cette affirmation peut être vrai (je me restreins quelques jours et observe une perte de poids de quelques kilos…) elle s’avère totalement fausse à moyen-long termes avec des conséquences très dommageables pour la santé et pour la régulation pondérale. Pourquoi ?


L’organisme n’a pour seul soucis d’assurer son intégrité de fonctionnement et pour cela, il a besoin d’équilibre avec des entrées et des sorties régulières de calories pour pouvoir réaliser une multitude de fonction (pour vous maintenir en vie et en bonne santé !)


Si les calories viennent à manquer, l’organisme va chercher à compenser ce manque en baissant à son tour son niveau de fonctionnement ; vous dépenserez moins de calorie en bougeant, en dormant, en respirant... (cette vidéo vous le schématise très bien). L'organisme tente ainsi de créer un nouvel équilibre et cela se traduit par une stagnation du poids, après perte pondérale.


A termes, cette restriction calorique n’est plus tenable par l’organisme qui va réagir et tenter de vous faire remanger à un niveau normal, en induisant une faim plus forte et/ou des compulsions alimentaires le tout pour rehausser les apports caloriques alors même que son fonctionnement est abaissé : c’est la reprise pondérale assurée et le point de départ d'une dyrégulation de votre poids.


Le mieux pour toutes préoccupations liées au poids, à l'image corporelle... est de se faire accompagner par une équipe pluripro mais en aucun cas d'induire une perturbation de sa régulation en restreignant son organisme.