Flexibilité et défusion des pensées

Besoin d'un accompagnement dans votre rapport à l'alimentation ?

Avoir de meilleures intentions pour votre santé, morale comme physique ?

 

Nous sommes dans une société qui sous-entends que pour être heureux, il nous faut une vie sans souffrance. Dès lors, toutes souffrances concrètes ou pensées devient un inconfort à supprimer pour atteindre une vie heureuse... 

 

Certains peuvent essayer de les maintenir à distance un temps, de les déguiser... D'autres de les supporter à bras le corps, comme un poids sur les épaules... d'autres encore peuvent essayer d'y faire face quotidiennement, péniblement... Néanmoins, nous n’avançons pas plus léger et la vie n'en est pas plus heureuse. 

 

Arrivez-vous à faire table-rase de vos souffrances, de vos pensées sans qu'il y est de répercussion dans votre comportement, dans votre rapport aux autres, à vous-même ou à votre alimentation ?  

 

Et si on apprenait ensemble la flexibilité ?

 

Que l'on pourrait traduire comme une volonté d'avancer non pas en cherchant à supprimer les obstacles, les peurs, le stress, les souffrances...

mais en composant avec, un parcours qui serait le votre.

 

Et si l'on observait nos pensées ?

 

Je pense, j'ai des pensées 

Je ne suis pas mes pensées X

 

Les souffrances nous renseignent sur ce qui est important pour nous. L'être humain ne souffre pas de ce qui n'est pas important ; il n'y a plus de savon dans la salle de bain, vous n'allez pas en souffrir et il n'y aura probablement pas de répercussion sur votre comportement alimentaire par exemple. En revanche, des réprimandes de votre patron, une dispute avec votre compagnon, une mésestime de soi, vous apprends tellement plus de chose sur vous et sur ce qui est important pour vous qu'il serait dommage de vouloir le supprimer de votre personnalité. 

 

Je vous accompagne pour vous aider à prendre de la distance et pour mettre en relief votre comportement alimentaire que l'on pourrait rattacher à la vidéo ci-joint : accrochés notamment aux différentes pensées extra-alimentaires (t'es nulle... tu n'y arriveras jamais... fichue pour fichue...) il nous arrive parfois d'être comme bloqués dans un comportement alimentaire ritualisé sur lequel il est difficile d'agir (crises compulsives, grignotages, laisser-aller...) que l'on va reproduire automatiquement pour une situation inconfortable connue. "Je ne sais pas pourquoi, à chaque fois..."

 

Pourtant je suis la seule personne capable de définir ce qui est bon pour moi dans le moment présent. 

 

Que faire de ce verre, que faire du poids des pensées ?

 

Se laisser emporter dans des comportements automatiques habituels qui nuisent à ma santé morale comme physique et reproduire les mêmes comportements ?

 

Prendre du recul, essayer de réfléchir et finalement choisir ce qui serait plus fonctionnel pour moi-même dans l'instant présent pour adopter un comportement plus adapté ?

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Actualités

Please reload

Archives
Post récent
  • Grey Facebook Icon
Suivez-moi

Jeûne, diète cétogène et cancer

September 29, 2019

1/10
Please reload

162 rue Alphonse-Baudin

01 400 Châtillon-sur-Chalaronne

105 Quai Charles de Gaulle
69006 Lyon

Tél.: 06 69 46 76 03

ic.dietetique@gmail.com

  • White Facebook Icon